Champs d'arganier

Champs d'arganier

Une station balnéaire dans un cadre naturel

La beauté sauvage de la ville autrefois connue sous le nom de Mogador vous émerveillera à plus d'un titre. Les arganiers, les cèdres, les pins du Norfolk et d’autres arbres à feuillage persistant couvrent près de la moitié de la province d’Essaouira, qui est l’une des régions les plus densément boisées du royaume. Afin de préserver cet écosystème protégé comprenant des forêts, des dunes, des lacs, un océan et un littoral non aménagé, une industrie du tourisme durable respectant l'environnement s'est développée ces dernières années.

Pour répondre aux normes correspondantes, les îles Mogador, en face du port d'Essaouira, ont été transformées en réserve naturelle. Elles constituent désormais un sanctuaire pour les faucons d'Eléonore, les mouettes et d'autres oiseaux. 

Les îles protègent également la baie et les plages de sable fin inégalées d'Essaouira des puissantes vagues de l'Atlantique.

Avec des plages telles que Chicht, Sidi Kaouki, Azrou et Tafedna, tous les passionnés de natation, de balade à dos de chameau ou de sports nautiques en auront pour leur argent.

Lors de votre passage dans la province, prenez le temps de visiter le seul domaine viticole certifié biologique du Maroc, le vignoble du Val d'Argan, niché au creux d'une petite vallée à l'ombre des arganiers et des oliviers.

Preuve qu’à Essaouira, vous pouvez aussi vous plonger dans la nature.

Champs d'arganier